Disciplines

Le TREC   >> Résultats TREC Creuse <<

 

Anne Vanara au championnat du monde Lamotte 2008

 

Le TREC est apparu en France à la suite du développement du Tourisme Equestre dans les années 1970. La discipline a pris son nom actuel en 1987 au sein de l’ANTE (Association Nationale de Tourisme Equestre) qui s’appuie sur les mots anglais trek qui signifie Randonnée Pédestre et le mot arabe trec qui veut dire Chemin. Ainsi voit le jour la Technique de Randonnée Equestre de Compétition.

La discipline (qui se pratique en extérieur) se compose de 4 tests :

La présentation du couple cavalier/cheval : Le couple est noté sur sa présentation, autant le cheval que le cavalier (sur l’équipement de chacun).

La Maîtrise des allures : Le cavalier doit effectuer sur 100 ou 150m le galop le plus lent et le pas le plus rapide (sur la même ligne en aller/retour) dans un couloir large d’1.50m.

Le POR ou Parcours d’Orientation et de Régularité : Le cavalier recopie en un laps de temps déterminé un tracé sur sa carte. Tout au long de son parcours, il devra être au plus juste de son tracé, et tenir la vitesse imposée. Son parcours est découpé en tronçon qui ont chacun une vitesse de croisière à respecter.

Le PTV ou Parcours en Terrain Varié : ce test consiste à parcourir un circuit composé de plusieurs difficultés notées individuellement (que l’on peut être amené à rencontrer en extérieur). Quelques exemples de difficultés : plan ascendant et descendant en main et en selle, immobilité, montoir (à droite ou à gauche) escalier montant et descendant en main et en selle, passerelle en main et en selle, haie, tronc en main ou en selle, fossé, ruelle en L et en U, trèfle, maniabilité, bordures maraichères en selle et en main, gué, branches basses en main et en selle, barrière, doline, chapeau de gendarme, contre bas et haut en main et en selle, slalom, reculer en main et en selle…